Atelier sur le « Renforcement des opportunités d’apprentissage des jeunes sur l’intégration du genre dans les systèmes éducatifs » (Union Africaine/ CIEFFA)

1.      CONTEXTE

 

Du 28 au 30 novembre 2017 s’est tenu à Addis-Abeba en Ethiopie, un atelier sur le « Renforcement des opportunités d’apprentissage des jeunes sur l’intégration du genre dans les systèmes éducatifs ».

 

Cet évènement était organisé par l’Union Africaine en abrégé UA par le biais de son Centre International pour l’Education des Filles et des Femmes en Afrique (CIEFFA). L’Union africaine – Centre international pour l’éducation des filles et des femmes en Afrique (UA/CIEFFA) est une institution spécialisée de l’Union africaine depuis 2004 et est mandatée pour travailler sur le domaine de l’éducation des femmes et des filles suite à la décision « Assembly/AU/DEC.44 (III) ».

 

Les objectifs de cet atelier étant de faire contribuer les jeunes à l’agenda 2063 de l’Union Africaine.

 

Madame ONAMA Rudy Paola, Agent à l’ARCEP, a pris part à cet évènement, en tant que « Chapitre Leader du Gabon » pour le compte de l’Association Coalition Digitale représentée par Madame Reine ESSOBMADJE, Expert en TIC.

 

Cette participation fait suite à la tenue de la journée des filles dans les TIC organisée pour la première fois au Gabon le 27 Mai 2017, par le Ministère de l’Economie Numérique, au cours de laquelle Madame ONAMA Rudy Paola a été désignée par l’Association Coalition Digitale comme « Chapitre Leader du Gabon » pour promouvoir le digital au Gabon et inciter plus de jeunes filles gabonaises à rejoindre les filières scientifiques.

 

La Coalition Digitale active depuis 2010, est une association à but non lucratif qui rassemble l’ensemble des acteurs du Digital dans le monde, en capitalisant sur le savoir-faire, le réseau et les connaissances de la coalition pour bâtir un écosystème et une économie inclusifs du digital.

 

2.      DEROULEMENT DE LA MISSION

 

La mission s’est déroulée du 28 au 30 novembre 2017 conformément au programme ci-après :

 

 

Figure 1 : Mme. ONAMA Rudy Paola, lors de sa participation au panel « Les filles et jeunes femmes dans

             les TIC » Echanges sur la question de comment surmonter les stéréotypes de genre dans les TIC

  • Journée du mardi 28 novembre 2017

 

 

Au cours de cette première journée, les panels inscrits à l’ordre du jour ont porté sur :

 

  • La présentation par le Dr Rita BISSOONAUTH, Coordinatrice de l’UA / CIEFFA, des missions et objectifs de la structure dont elle a la charge.

 

  • La clarification des terminologies de genre et leur connections avec les systèmes éducatifs et espace d’environnement par M. Victor Mensah. Au terme de ce tour de table participatif, le Conférencier a conclu : « que nous soyons homme ou femme, nous avons les mêmes capacités ».

 

  • Les stéréotypes en matière de genre dans l’environnement d’apprentissage et d’enseignement par Mademoiselle Théophania. Ici, il était plus question d’un partage d’expérience entre les panélistes et les participants sur les pratiques constatés en la matière dans les différents systèmes éducatifs.

 

  • Les filles et jeunes femmes dans les STIM par Mme Amichia A. M.C EKRA, Experte en accidents d’avions qui s’est avérée un modèle de réussite pour encourager les jeunes fille et femmes à embrasser les formations en vue d’une carrière dans les STIM.

 

  • Les filles et les jeunes femmes dans l’entreprenariat et les formations techniques et professionnelles par Mme Constance SWANIKER, Créatrice Art qui a souligné la valorisation de l’autonomie de la jeune fille et de la femme comme valeur ajoutée pour la société.

 

  • Les filles et jeunes femmes dans les TIC par Mme Reine ESSOBMADJE, Expert TIC. Les panelistes ont échangés sur la question de comment surmonter les stéréotypes genre dans les TIC. A cet effet, Mademoiselle Paola Rudy ONAMA du Gabon, a partagé son expérience personnelle sur la question en évoquant notamment :
  • Le fait que le secteur des Télécommunications/ TIC est un domaine innovant et dynamique qui offre beaucoup d’opportunités et de débouchés, mais qui tend à renforcer les stéréotypes d’une culture masculine à cause de la technicité qu’il exige. Cependant une jeune fille pouvait réussir dans les TIC en se donnant les moyens par notamment, de la détermination, de la volonté, et de l’autoformation comme ce fut le cas pour elle ;
  • Les défis auxquels elle a dû faire face pour atteindre ces objectifs ;
  • Les moyens mis en œuvre pour relever ces défis,
  • Le soutient dont elle a bénéficié, rendant ainsi hommage au Président de l’ARCEP, Monsieur Lin MOMBO, pour l’opportunité qui lui a offerte d’y passer un stage alors qu’elle était étudiante. Stage qui s’est conclu par son embauche au sein de cette entité.

 

Cette deuxième journée s’est achevée à 18h00 après la visite guidée du siège de la commission de l’Union Africaine.

 

 

  • Journée du mercredi 29 novembre 2017

 

 

La deuxième journée a été marquée par les panels suivants :

 

  • Team bulding Session qui portait sur l’activité de communication, les aptitudes en planification de projets et le fait de bâtir la confiance en équipe modéré par Dr Ajayi Olumide Exécutive Director of Africa Leadership Forum ;
  • Travaux de Groupe effectuez avec des facilitateurs, tel que M .Ibraheem Ceesay et Ms Tendai Wenyika, notamment sur le Gender equality in Education systems et les TIC ;
  • La présentation en plénière des discussions des travaux de groupe avec comme facilitateur M. Ibraheem Ceesay et Mlle. Tendai Wenyika ;

 

  • Les filles et jeunes femmes sur les défis et réussites modérée par Mme Yankey –Ouattara Simone – SPOUA/CIEFFA .Les panelistes ont échangés sur les discutions autour des défis et des réussites pour obtenir une éducation et servir la communauté.

 

Cette journée s’est achevée par la cérémonie de récompense et de clôture suivie d’un cocktail avec les participants et les organisateurs, agrémentée de prestations artistiques.

 

Figure 2 : Mme. ONAMA Rudy Paola et d’autres participants en compagnie

de Mme Reine ESSOBMADJE (en avant), Expert TIC et Responsable de la Coalition Digitale

Figure 3 : Mme. ONAMA Rudy Paola, présentant les attentes de l’atelier UA/CIEFFA 2017

lors de l’interview pour le magazine « Femmes d’Afrique »

 

 

  • Journée du jeudi 30 novembre 2017

 

 

La troisième journée a porté sur la visite guidée par l’Initiative de jeunes femmes Ethiopiennes dans le secteur de l’Enseignement et la Formation Professionnelle.

 

Par la suite, Mme. ONAMA Rudy Paola a été interviewée par le magazine « Femmes d’Afrique » pour présenter les attentes de l’atelier UA/CIEFFA 2017.

 

3.      CONCLUSIONS

 

En conclusion, cet atelier principalement axé sur l’égalité du genre était très enrichissant car il a été l’occasion d’échanger avec d’autres jeunes sur les défis du genre. Il a également permis d’explorer de nouveaux horizons sur le leadership dans la société et nos entités respectives en soulignant l’importance du travail en groupe pour que l’équipe soit efficace mais également efficiente.

 

Pour conclure, notons « que nous soyons homme ou femme, nous avons les mêmes capacités ».

 

Paola Onama – Chapitre Leader Coalition Digitale Gabon